La Baie d'Alger

Un projet ambitieux d'aménagement pour Alger

  • Urbanisme
  • Alger

La Baie d'Alger est l'une des plus belles baies du monde, un site d'exception comme Hong-Kong, Rio de Janeiro ou encore Istanbul. Aujourd'hui coupée de la mer par le port, les industries, le train et les routes, la ville tourne le dos à son littoral et ne dispose plus de lieux d’urbanité au bord de l’eau : espaces commerciaux et de loisirs, promenades et grandes plages bien aménagées…

Le projet d’aménagement de la Baie d’Alger s’inscrit dans le Plan Stratégique de la Wilaya d’Alger à l’horizon 2030, porteur d’ambitions clefs pour la capitale : équilibre entre cohésion et attractivité, développement et durabilité, tradition et modernité…

Il en constitue l’armature principale, la façade maritime et la vitrine avec comme objectif de redonner à Alger le rayonnement qu’elle mérite.

Le projet de la Baie d’Alger décline les ambitions du Plan Stratégique de la capitale algéroise sur le territoire particulier de la zone côtière sur plus de 70 km de long, du Cap Caxine au Cap Matifou.


Il se décline selon plusieurs axes :
-
la reconquête des espaces portuaires à travers la délocalisation des activités industrielles et commerciales vers un nouveau port en eau profonde ;

- le rééquilibrage de la centralité en articulation avec un nouveau réseau de transport structurant et hiérarchisé ;
- la maîtrise de l’étalement urbain à travers la reconquête des espaces centraux et des grandes friches industrielles ;
- la restructuration du tissu urbain à travers la revalorisation du centre historique et la requalification des quartiers contemporains ;
- la restauration des grands équilibres et des continuités écologiques à travers la consolidation des grandes entités naturelles et agricoles, la réhabilitation des parcs et jardins historiques, la restauration des berges d’oued, la valorisation des unités paysagères et le développement d’un maillage cohérent ; 
- la préservation de la ressource en eau, à travers la mise en œuvre de solutions de traitement hiérarchisées et adaptées aux différents types de pollution, visant un objectif « zéro rejet » en mer ;
- la reconquête des espaces littoraux à travers la stabilisation du trait de côte, la réhabilitation du cordon dunaire, la consolidation des zones de falaises et la restauration des grandes plages sableuses ;
- la réduction des risques naturels et technologiques à travers la mise en œuvre de nouveaux principes d’aménagement.

Maîtrise d’ouvrage
- Maître d'ouvrage : Wilaya d’Alger, Direction de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de la prévention et de la résorption de l’habitat précaire

Maîtrise d'oeuvre : Groupement Arte Charpentier
- Architecte - Urbaniste - Paysagiste mandataire : Arte Charpentier Architectes
- Partenaires : CATRAM Consultants / PHYTORESTORE / PLANETH Consultants / Laboratoire d'Etudes Maritimes (LEM) / Partenaires Développement / B&Bing

Spécificités de l’opération
- Pays : Algérie      

- Ville : Alger
- Lauréat concours : Janvier 2007
- Etude en cours
- Superficie de la zone d'étude : 110 km²