Dijon Arsenal NTEA pers

NTEA et Avenue 6

L’ilot Arsenal est composé de la première tour de logements à énergie positive, avec son socle tertiaire et commercial, et d’un ensemble de 51 logements sociaux, Avenue 6. Ce projet témoigne de la volonté de construire la ville dans la ville tout en mettant l’évolution technique au service de ses habitants : cet ensemble qui s’affirme dans l’espace urbain devient un exemple d’une politique urbaine ambitieuse et vertueuse et met en avant une nouvelle façon de concevoir l’habitat, en devenant une référence en matière de développement durable.

En savoir plus

Dijon Arsenal NTEA pers

Informations

Type de projet Construction neuve
Programme Mixte
Maîtrise d’ouvrage EGIDIA / ELITHIS
Missions Architecture, Paysage

Lieu Dijon
Livraison 2023
Surface 8140 m²
Démarches environnementales BEPOS, HQE, RT2012

En savoir plus

57m
de haut, 17 étages

En savoir plus

Le projet, par ses innovations, porte une triple ambition : il vise à habiter la ville différemment, rendre accessible à tous l’énergie positive et faire du Grand Dijon une référence en matière de développement durable.

Antonio Frausto, architecte associé

110
logements (59 en accession et 51 sociaux), 1 100 m² de bureaux, 80 m² de commerces

Voir d’autres contenus :

  • Article

Tour Arsenal : 1ère tour de logements à énergie positive en France

04 décembre 2013

  • Article

La tour Elithis fête ses 10 ans !

13 septembre 2019

  • Projet

Tour Elithis

Dijon, France, 2009

  • Article

Feu vert pour la construction d’une nouvelle tour à énergie positive

05 mai 2020

  • Projet
Paris-Washington-Ulteam_

Ulteam

Paris, France, 2022

  • Projet
clichy boiseau atrium city

Atrium City

Clichy-la-Garenne, France, 2023

NTEA et Avenue 6 Dijon, France - 2023

Concept

La NTEA, Nouvelle Tour Élithis Arsenal, est la deuxième tour à énergie positive construite à Dijon par l’agence après la tour de bureaux Elithis, livrée en 2009 et située dans la cité des affaires de Dijon qui rayonne encore dans le monde entier.

Le projet, par ses innovations, porte une triple ambition : il vise à habiter la ville différemment, rendre accessible à tous l’énergie positive et faire du Grand Dijon une référence en matière de développement durable.

Il se compose de trois parties distinctes. Un bâtiment de logements sociaux, un socle accueillant des bureaux et du commerce sur lequel vient se poser la NTEA, une tour de 17 étages composée de logements.

La tour et son socle créent un front bâti et une protection par rapport à la rue. Les logements sociaux présentent une forme en « U » créant un cœur d’ilot végétalisé. Ce bâtiment en R+3 permet une bonne orientation des logements avec double ou triple orientation. Cet immeuble accueille 51 logements sociaux de différentes typologies, allant du T2 au T4, et offre parc de stationnement couvert situé au niveau du rez-de-chaussée.

Le bien-être et le confort des utilisateurs a été au cœur du projet tout au long de sa conception. L’ensemble a été conçu pour être bioclimatique et directement profitable à ses habitants. Les formes architecturales ont été pensées pour optimiser la production d’énergie et les bâtiments sont habillés de panneaux photovoltaïques. L’agencement intérieur des logements est optimisé afin de créer des lieux de vie durables et de qualité. Les logements sont largement ventilés, desservis par un noyau éclairé traversant.

Du haut de ses 57 mètres, la NTEA présente une volumétrie élancée, en haut de laquelle un attique cristallin composé de verre transparent se fond avec le ciel. Cette coiffe d’un volume incliné en double hauteur orientée Nord et vers la ville permet de loger des espaces partagés : un jardin d’hiver, une salle polyvalente et une salle de sport, ainsi qu’une terrasse extérieure orientée Sud.

La façade Sud est entièrement recouverte de panneaux photovoltaïques, seulement interrompus par les fenêtres des chambres, qui épousent avec le même rythme le calepinage de la façade.

Les façades orientées Sud de la tour de logements sont actives, elles seront équipées d’un revêtement BIPV (Building Integrated PhotoVoltaics). Ces technologies verrières actives intègrent les éléments solaires photovoltaïques directement dans le panneau qui composera la façade.

La technique de sérigraphie sur verre actif photovoltaïque a été sélectionnée afin de dissimuler la technologie solaire monocristalline sous forme de cellules carrées ordonnées en trames (grilles) régulières. L’aspect solaire photovoltaïque est ainsi rendu plus discret et uniforme.

La majeure partie des toitures, qu’elles soient en haut de la tour, sur les bureaux ou les logements sociaux, sont recouvertes de panneaux à cellules photovoltaïques. Ces cellules permettent de fournir gratuitement de l’énergie qui est redistribuée aux usagers. Ces panneaux évoluent en efficacité et surtout s’adaptent au format souhaité ce qui permet de s’intégrer harmonieusement avec l’architecture des toitures.

Ce projet, de par son innovation, met en avant une nouvelle façon de concevoir l’habitat et a pour ambition de devenir une référence en matière de développement durable.

Equipe

Maîtrise d’ouvrage
– Maitrise d’ouvrage : EGIDIA
– Maîtrise d’ouvrage délégué : ELITHIS
– Aménageur : SPLAAD

Maîtrise d’œuvre
– Architecte mandataire : Arte Charpentier (Antonio Frausto, Jérôme Van Overbeke, Carole Azzi, Jérémy Delahaie, Guillaume Delfesc)
– Paysagiste : Arte Charpentier (Nathalie Leroy)

BET
– Fluide : ELITHIS
– Bureau de contrôle : SOCOTEC

Spécificités de l’opération
– Adresse de l’opération : Avenue Jean Jaurès, 21 000 Dijon
– Certifications environnementales : BEPOS, RT 2012-20%, NF Habitat HQE

Informations

Type de projet Construction neuve
Programme Mixte
Maîtrise d’ouvrage EGIDIA / ELITHIS
Missions Architecture, Paysage

Lieu Dijon
Livraison 2023
Surface 8140 m²
Démarches environnementales BEPOS, HQE, RT2012

NTEA et Avenue 6

Revivez les dernières actualités de l’agence