Choisie par la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre d’exécution (plus communément appelée MOEX) se présente comme une personne morale ou physique qui assure la bonne exécution des travaux.
Elle porte la responsabilité de la conformité du chantier vis-à-vis des plans, des matériaux et des mises en œuvre réglementaires.
Très présente pendant les travaux, elle coordonne les réunions et visites de chantier afin d’accompagner la maîtrise d’ouvrage et l’entreprise. La maîtrise d’œuvre d’exécution vérifie les possibles non-conformités, afin de les notifier à l’entreprise pour qu’elles soient rectifiées.
Elle examine les dossiers de sous-traitance proposés par le constructeur et assure une suivi financier rigoureux du projet. Indispensable pour la bonne réalisation du projet, la maîtrise d’œuvre d’exécution est présente pour valider les avancements et les situations des travaux.
animation maitrise d'œuvre d'exécution

 

L’Architecte et le chantier dans l’histoire

De la conception à la réalisation, le rôle de l’architecte est aujourd’hui très réglementé. Cependant, cela n’a pas toujours été le cas. En revenant plusieurs milliers d’années en arrière, à l’époque des pharaons, ce sont les grands fonctionnaires qui étaient chargés de diriger l’exécution technique des chantiers. Ces chefs de chantier alliaient à la fois le rôle d’architecte et d’entrepreneur. Certains, à la tête de chantiers colossaux, accédaient au statut de grands dignitaires du royaume.

Puis, à l’époque de l’Empire Romain, la formation des Architectes s’est organisée. Proche de la réalité actuelle : elle englobe tous les apprentissages nécessaires à l’exécution de l’ensemble des missions de maître d’œuvre. Ces études sont particulièrement rigoureuses et embrassent de nombreux domaines. Les maîtres d’œuvre ne sont pas seulement formés pour mettre au point les plans techniques des édifices et superviser les chantiers mais sont aussi sensibilisés à la géométrie, à l’ingénierie et à la gestion des finances. La représentation de leurs projets s’expriment par des dessins incluant la perspective et les jeux de lumière.

A la fin de leurs études, les architectes connaissent la complexité des projets et ils sont prêts à découvrir la vie réelle, sous tous ses aspects, de l’esquisse jusqu’à la livraison de l’ouvrage .

 

« Un bon maître d’œuvre d’exécution doit d’abord être un bon architecte. »

Arte Charpentier chantier neuilly moex maitrise d'oeuvre d'execution
© Elise Robaglia

 

Le chantier : le lieu magique où l’acte créatif se concrétise.

Espace clos et sécurisé, le chantier possède un pouvoir d’attraction intrinsèque et capte le regard. Quand il prend place au cœur de la ville, le chantier déclenche la curiosité des passants.  On ne peut s’empêcher de se questionner :  « que sont-ils en train de construire ici ? ». Cachés derrière les barrières, les chantiers conservent une part de leurs secrets plusieurs mois, ou voire même des années. Clap de fin de chantier, le rideau tombe et s’ouvre. L’œuvre se dévoile. 

De l’autre côté, tout le monde se souvient de son premier pas dans un chantier. Après avoir dépassé le tourniquet, on aperçoit immédiatement l’énergie rassemblée au sein d’un même espace : le bruit, le fourmillement, l’odeur du béton coulé et la grue qui opère comme un chirurgien de la construction. La fascination vient se mélanger à l’appréhension.

Arte Charpentier chantier moex maitrise d'oeuvre d'execution illustration
© jeff loko illustrations

L’architecte est présent jour après jour dans ce périmètre mystérieux. Il porte le rôle fondamental de coordinateur et interlocuteur entre les différents intervenants pour assurer l’avancement des travaux. Ses tâches sont nombreuses : il propose, vérifie, décide et garantit la concordance entre le dessin et la construction.

Le chantier n’est pas simplement de la « technique », pour certains, ou de l’ « architecture », pour d’autres. C’est un ensemble de disciplines très différentes mais complémentaires. Bon gré mal gré, la collaboration est assurée pendant tout le déroulement des travaux afin d’aboutir au projet.

Dans ce flux inexorable d’échanges, l’architecte a le rôle de diplomate tout le long de la naissance du bâtiment. Il doit faire preuve de capacité de synthèse pour comprendre les problématiques de chaque intervenants afin de les résoudre en préservant la sensibilité architecturale.

Protégé par l’Ordre des Architectes et conseillé par la MAF lors de situations complexes, l’architecte fait face à de nombreuses responsabilités.

Arte Charpentier chantier moex maitrise d'oeuvre d'execution silex lyon
L’Architecte Maître d’œuvre d’exécution chez Arte Charpentier

Arte Charpentier possède 4 disciplines : architecte, architecture intérieure, urbanisme et paysagiste. La maîtrise d’œuvre d’exécution émerge comme une cinquième. Réunifier à nouveau la présence de l’Architecte tant dans la phase de conception que dans la phase chantier permet d’assurer l’intégrité de l’ouvrage dans ses détails. Arte Charpentier s’appuie fortement sur son expertise et son expérience de projets complexes et de grande envergure, afin d’ancrer la direction des travaux dans l’ensemble des projets qu’elle conçoit.

Pour ce faire, les outils mis en place sont multiples et conformes aux normes ISO 9001 et 14001 et à la charte de qualité, afin d’assurer un suivi identique sur tous les projets qui sont réalisés par l’agence.

« Créativité, Rigueur, Suivi, Esprit de synthèse technique et Sensibilité architecturale sont la clé pour la concrétisation d’un projet suivant les règles de l’art. »

 

Un grand merci à Jean-Frédérick Loko pour les illustrations présentes dans l’article.

Retrouvez son travail ici !

Arte Charpentier chantier moex maitrise d'oeuvre d'execution shift issy les moulineaux
Les plateaux de Shift © Boegly Grazia