Centre de recherche Helios, Saint-Jean-de-Braye, zoom

Centre de recherche Hélios LVMH

Entièrement dédié à la recherche, à la création et à l’innovation, le centre de recherche Hélios LVMH, situé près d’Orléans, est l’un des principaux centres de recherche et développement de cosmétiques de l’hexagone et regroupe 250 chercheurs du Groupe.

En savoir plus

    Centre de recherche Helios, Saint-Jean-de-Braye, verriere

    Informations

    Type de projetConstruction neuve
    ProgrammeLaboratoires
    Maîtrise d’ouvrageLVMH Recherche
    MissionsArchitecture, Architecture intérieure, Paysage

    LieuSaint-Jean-de-Braye
    Livraison2013
    Surface17 800 m²
    Démarches environnementalesHQE

    En savoir plus

    17 800
    250 chercheurs, 1 forum (180 places), 1 espace d’exposition, Zones ATEX (Atmosphère explosive), Zones confinement biologique 2, Zones de confinement hygiène controlée (BPF), Laboratoire Pilote, Formulation, Ethnobotanique, Chimie, Biologie & Microscopie

    En savoir plus

    Le centre de recherche Hélios est un atout d’excellence pour développer les meilleurs produits qui respectent les plus hauts standards de qualité requis. Ce site ultra-moderne correspond, également, à la stratégie du Groupe qui ne cesse de renforcer, en France, ses savoir-faire dans tous ses métiers.

    Bernard Arnault, PDG / groupe LVMH

    Voir d’autres contenus :

    • Projet
    clichy boiseau atrium city

    Atrium City

    Clichy-la-Garenne, France, 2023

    • Projet
    Dijon Arsenal NTEA pers

    NTEA et Avenue 6

    Dijon, France, 2023

    • Projet
    Palaiseau, campus ecla, photo

    Campus ECLA

    Palaiseau, France, 2023

    • Projet
    image-principale danone

    Centre de Recherche et d’Innovation Danone

    Gif-sur-Yvette, France, 2022

    • Projet
    Marchés au Bénin,

    Marchés au Bénin

    Cotonou, Bénin, 2022

    • Projet
    Cortis, Paris, facade

    Cortis

    Paris, France, 2021

    Centre de recherche Hélios LVMH Saint-Jean-de-Braye, France - 2013

    Concept

    Construit dans l’enceinte des Parfums Christian Dior, à l’orée d’un bois remarquable à Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans, le centre de recherche Hélios des produits cosmétiques du groupe LVMH accueille les 250 chercheurs du Groupe.

    Le centre de recherche Hélios LVMH est constitué d’un ensemble de laboratoires et de bureaux qui s’organisent autour d’un grand hall, visible en tout point du site et qui forme le cœur d’Hélios. Cette zone de rencontres, baignée de lumière naturelle diffusée à travers la toiture translucide, a été imaginée pour favoriser la créativité et le travail harmonieux des chercheurs. Une large trémie d’escalier conduit au rez-de-jardin, dont l’espace de verdure central forme l’équilibre du bâtiment.

    Conçu dans une démarche volontaire de responsabilité environnementale, le centre de recherche Hélios LVMH est bâti selon la norme HQE. Les chercheurs et leurs partenaires ont à disposition un environnement propice au partage d’idées, avec un forum et une médiathèque cosmétique intégrant une école des savoir-faire. Véritable campus dédié à l’innovation, le centre de recherche et développement possède de nouveaux équipements et technologies dans les domaines du criblage biologique, de la formulation, de la reconstruction tissulaire et de la physico-chimie, mais aussi des espaces réservés à l’incubation d’entreprises, à la réalisation d’expertises, à la formation et à l’information patrimoniale sur les métiers des parfums et de la cosmétique.

    L’architecture et l’agencement des différents laboratoires du groupe LVMH s’appuient sur 3 pôles distincts : la Recherche, le Développement et l’Expertise, disposant chacun de zones modulables et de murs interactifs conçus pour favoriser les échanges et l’interactivité en temps réel.

    Le centre de recherche Hélios LVMH constitue un ensemble triangulaire composé de six bâtiments, déployés sur trois niveaux, au centre duquel se trouve le grand atrium. Trois bâtiments principaux forment les trois côtés du triangle, et trois bâtiments d’angle forment les trois « pointes ». Cette forme triangulaire atypique permet de distinguer visuellement les différentes entités, tout en les plaçant dans une position égalitaire. Une répartition spatiale cohérente et harmonieuse qui nie toute hiérarchie dans la relation qu’entretiennent les différents laboratoires entre eux et avec la « zone de vie ».

    La faible hauteur du bâtiment réduit son impact visuel. Conçue en verre sérigraphié, la façade principale s’inscrit harmonieusement dans le paysage boisé environnant et permet d’offrir aux chercheurs des espaces de travail ouverts sur l’Atrium et sur la forêt. Le boisement a été recomposé et densifié pour mettre en scène sa découverte depuis les voies d’accès au centre de recherche Hélios. D’autre part, les usagers bénéficient d’un haut pourcentage de lumière naturelle et d’une température maitrisée grâce au toit conçu en plastique semi-transparent à base de fluorine.

    Le centre de recherche Hélios LVMH s’érige comme le plus important site de recherche de la Cosmetic Valley et participe au dynamisme de la région Centre. Depuis 2013, le campus rassemble 250 chercheurs des maisons Christian Dior, Guerlain, Givenchy, Fresh ou encore Kenzo et Aqua di Parma. Le centre de recherche Hélios dépasse le cadre du groupe LVMH avec une ouverture sur l’environnement scientifique et industriel local comme l’université d’Orléans avec le projet Skynovalis.

    Le projet de paysage qui accompagne la conception du centre de recherche Hélios permet une meilleure intégration du bâtiment dans son environnement immédiat : le boisement.

    En périphérie, au Sud et le long des routes, le boisement est recomposé, densifié afin d’isoler et mettre en scène la découverte du centre de recherche Hélios depuis les voies d’accès au site. Les bassins d’orages sont eux aussi redessinés pour participer à la composition d’ensemble. Au cœur du projet, autour du bâtiment, la progression de la lisière du bois vers l’intérieur du site offre un écrin boisé au centre de recherche qui donne l’impression de s’être implanté dans la forêt.

    A la manière des jardins japonais, le jardin intérieur est conçu pour évoquer une clairière autour d’un plan d’eau. Le plancher des espaces de circulation du sous-sol se prolonge à l’extérieur pour former un chemin de ronde des pontons, une terrasse…

    Les végétaux évoquent le milieu forestier environnant, les galets qui occupent l’espace central représentent l’eau quand ils n’en sont pas recouverts. De larges pierres plates, permettent de traverser cet espace à pied et de rejoindre les îles. Les grandes pierres disposées sur le sol et les planchers participent à cet extrait de paysage forestier en offrant des endroits où s’asseoir à l’ombre d’un arbre.

    Equipe

    Maîtrise d’ouvrage
    – Maître d’ouvrage, utilisateur : LVMH Recherche
    – AMO : AOS Studley
    – AMO HQE, AT MO Process : Artelia
    – Bureau de contrôle, CSPS : Véritas

    Maîtrise d’œuvre
    – Entreprise mandataire : Eiffage Construction Centre (ECC)
    – Architecte : Arte Charpentier (Abbès Tahir, Alexandre Maneval)
    – Paysage : Arte Charpentier (Nathalie Leroy)
    BET
    – Structures : ESBAT
    – Fluides : BEFL
    – Electricité : GT2e
    – Façade : Goyer
    – Acoustique : Aïda Acoustique
    – Economiste : Simonneau

    Spécificités de l’opération
    – Marché de Conception-Construction
    – Adresse de l’opération : 185 avenue de Verdun 45800 Saint-Jean de Braye
    – Certification environnementale : NF-Bâtiment Tertiaire – Démarche HQE®
    – Crédits photos : SolAnge

    Informations

    Type de projetConstruction neuve
    ProgrammeLaboratoires
    Maîtrise d’ouvrageLVMH Recherche
    MissionsArchitecture, Architecture intérieure, Paysage

    LieuSaint-Jean-de-Braye
    Livraison2013
    Surface17 800 m²
    Démarches environnementalesHQE

    Centre de recherche Hélios LVMH

    Revivez les dernières actualités de l’agence