Ecoquartier Victor Hugo, Bagneux

Ecoquartier Victor Hugo

Requalification de l'écoquartier Victor Hugo dans la perspective de l’accueil d’un nouveau pôle de transport métropolitain et maîtrise d’œuvre des espaces publics.

En savoir plus

    Bagneux, axo générale

    Informations

    Type de projetRequalification
    ProgrammeEspace public
    Maîtrise d’ouvrageSADEV94 / Ville de Bagneux
    MissionsUrbanisme, Paysage

    LieuBagneux
    Etudes / Livraison2009-en cours / 2019
    Surface19 ha / 11 500 m²
    Démarches environnementalesEcoquartier

    En savoir plus

    4prix
    Trophée du Cadre de Vie 2019 ; Trophée du Cadre de Vie 2020 « BestOf 25 ans » ; Prix Fédération Française du Paysage 2021 « Espaces Public » ; Prix Défis urbain 2021 « Coproduction urbaine avec les habitants »

    En savoir plus

    La présence végétale insérée au cœur de l’urbain montre un impact positif sur la perception de la ville, rendue plus habitable, plus respirable. Chaque fois que les citoyens sont concertés, naissent des projets mieux calibrés et plus proches des besoins, qui fonctionnent sur le long terme.

    Nathalie Leroy, paysagiste associée / Arte Charpentier

    Voir d’autres contenus :

    • Perspective
    co construction, ZAC victor hugo, écoquartier, jardins partagés,

    Ville frugale, ville co-produite

    15 septembre 2021

    • Article

    L’écoquartier Victor Hugo remporte le Trophée Cadre de Vie BestOf 25 ans

    19 octobre 2020

    • Article

    Atelier de co-construction – Ecoquartier Victor Hugo – Bagneux

    27 mai 2019

    • Article

    Atelier de concertation – ZAC Victor Hugo, Bagneux

    14 décembre 2018

    • Article

    Trophées du cadre de vie 2019 remporté par l’agence

    11 octobre 2019

    • Article

    Nathalie Leroy, directrice du pôle paysage, interviewée dans le rapport annuel de la SADEV94

    15 juillet 2020

    • Perspective

    Et demain ? quelles perspectives ?

    23 septembre 2021

    • Perspective
    gestion des eaux pluviales, bagneux

    Gestion des eaux pluviales et architecture

    23 septembre 2021

    Ecoquartier Victor Hugo Bagneux, France - 2019

    Concept

    La ville de Bagneux, commune de près de 39 000 habitants, située à 2 km au Sud-Ouest de Paris, s’apprête à connaître de profondes mutations liées au prolongement de la ligne n°4 du métro parisien et de son interconnexion avec la ligne n°15 du Grand Paris Express.

    Dans cette perspective, l’Ecoquartier Victor Hugo, qui s’articule autour de ce futur nœud majeur de transport en commun, anticipe et accompagne les mutations à venir, le redéveloppement de la ville sur elle-même et la nouvelle ambition du territoire balnéolais.

    Les grands principes fondateurs du plan-guide du projet urbain visent à :
    – Faire de la gare un point central du quartier
    – Favoriser la création d’emplois et le développement économique
    – Proposer un quartier à l’échelle d’un bâti intermédiaire
    – Fabriquer une densité maîtrisée autour de la gare et favoriser la diversité des programmes et la mixité sociale
    – Relier plus fortement les quartiers entre eux
    – Valoriser le végétal et structurer le quartier par une trame verte
    – Marquer l’entrée de ville par un traitement architectural affirmé
    – Intégrer les préoccupations environnementales

    Pôle gare : une nouvelle centralité urbaine pour la ville de Bagneux

    Avec l’arrivée de la ligne 4 du métro et du Grand Paris Express, un espace public dimensionné à l’échelle de la ville est envisagé au cœur de l’îlot. La conception du Pôle Gare de Bagneux a été pensée pour ouvrir et relier le pôle gare à l’ensemble des quartiers nord, canaliser la circulation automobile, réduire le trafic de transit et desservir au plus proche l’écoquartier Victor Hugo grâce aux transports en commun.

    Le parc

    Le projet du parc préserve les traces du jardin existant en valorisant la richesse des végétaux, les parcours qui le traversent et l’atmosphère du jardin anglo-chinois. Le patrimoine végétal déjà en place est mis en valeur pour créer différentes ambiances : les bosquets, les jardins de fleurs, la prairie, le jardin anglo-chinois, la placette, le jardin de jeux et le jardin partagé.

    Plus qu’un simple parc, le cœur de l’îlot du Théâtre offre aux habitants différents espaces appropriables selon les envies de chacun, toutes générations confondues.

    Le projet paysager

    Le projet s’appuie sur les diversités multiples de ce territoire, à la fois sociales, morphologiques, architecturales et paysagères. Il vise à reconnaître les éléments de paysage existants qu’il révèle et magnifie : jardins ouvriers, aqueduc de la Vanne, parc Robespierre. Ces espaces divers de nature sont intégrés dans une nouvelle trame d’espaces publics différenciés qui irrigue le quartier de part en part. Afin de répondre aux enjeux environnementaux sous-jacents à la notion d’écoquartier, le projet paysager propose de gérer en surface les eaux pluviales par un réseau de noues, de maximiser l’infiltration, de privilégier les déplacements doux et de végétaliser de manière importante les espaces publics.

    La ville se recompose ici sur elle-même et se fabrique à travers un processus participatif, avec et par les habitants des quartiers nord. Les ateliers de concertation réalisés tout le long du projet permettent à chaque fois de révéler avec justesse et finesse les forces et faiblesses du territoire pour les transformer en un projet partagé, solidaire et durable.

    Une attention toute particulière est portée sur les usages des différents lieux créés, afin que chaque génération puisse trouver sa place dans la ville.

     

    La place du théâtre

    Dans ce contexte d’un quartier en pleine mutation, l’Îlot du Théâtre est un lieu de coexistence entre plusieurs types d’usages (bureaux, logements, équipements culturels et services) mais aussi un lieu d’ouverture à l’échelle urbaine. Dans cet esprit, le théâtre, la nouvelle crèche mais surtout les espaces publics, présentent des identités fortes, pensées pour favoriser la rencontre et l’échange entre les habitants des différents quartiers.

    La place du théâtre devient le nouveau parvis de la salle de spectacle existante. Cet espace est organisé autour d’une grande esplanade centrale pouvant accueillir manifestations, spectacles et évènements culturels. Tout autour, une bande végétale, équipée de bancs, organise des espaces d’ombre plus intimes entre des lignes plantées d’arbres et de vivaces.

    Plus à l’Est, un ancien jardin privé sert de fondement à la création d’un parc public où les grands arbres existants sont valorisés, les parcours qui le traversent recomposés et où l’atmosphère d’un jardin anglo-chinois est créée pour agrémenter une grotte du début du XXe siècle. Les bosquets agissent comme des filtres naturels et créent des lieux intimistes. Une placette adjacente fait la liaison entre les logements nouvellement créés et le parc. L’offre d’espaces publics de cet îlot est complétée par des jardins partagés ainsi qu’un jardin de jeux intégrant des cabanes.

    Le cœur du site, protégé par les immeubles de l’agitation des grands axes urbains offrira bientôt des espaces apaisés densément plantés et luxuriants.

    Travailler avec les habitants

    Travailler avec les habitants, en les impliquant dans le processus de fabrication de la ville au travers d’ateliers ou de chantiers participatifs.

    Le fait de fédérer les différents acteurs locaux autour d’un projet urbain redonne sens et vie au quartier, faire « avec » et faire « ensemble ». Dès le début du projet, en cohérence avec la politique de la ville de Bagneux, nous avons réuni les conditions d’une participation active des habitants. Donner la possibilité aux citadins de regarder d’un œil neuf leur environnement leur permet de se projeter dans l’usage d’un nouveau lieu. Ainsi le processus de fabrication de l’espace public pour tous est en marche. A Bagneux, de nombreux processus ont été mis en œuvre : jury citoyen, balade urbaine, workshop avec les habitants, processus que la maîtrise d’œuvre a contribué à enrichir et pour lesquels elle a été très active.

    L’une de ces démarches collaboratives a abouti à la conception de mobilier pour les jardins partagés, qui a été co-construit avec les habitants lors d’un atelier en mars 2019, où maîtrise d’œuvre, entreprise et habitants étaient acteurs.

    Equipe

    Maîtrise d’ouvrage
    – Maître d’ouvrage délégué : SADEV 94
    – Maître d’ouvrage : Ville de Bagneux

    Maîtrise d’œuvre
    – Urbaniste de la ZAC : Arte Charpentier (Nicolas Simon)
    – BET mandataire : Bérim
    – Paysage : Arte Charpentier (Nathalie Leroy, Julien Blanquet, Pauline Rabin Le Gall, Elodie Ledru)

    Spécificités de l’opération
    – Adresse de l’opération : Ecoquartier Victor Hugo 92220 Bagneux
    – Surface ZAC : 19 hectares
    – Surface secteur théâtre : 11 500 m²
    – Prix :
    Trophée du Cadre de Vie 2019,
    Trophée BestOf 25 ans du Cadre de Vie
    Prix Espaces Publics – Palmarès du paysage 2020 – Fédération Française du Paysage
    Prix « Coproduction urbaine avec les habitants » – 5e Défis Urbains, Forum des Projets Urbains 2021

    Crédits photos : Boegly GraziaB.Sombié / Landers / Arte Charpentier

    Informations

    Type de projetRequalification
    ProgrammeEspace public
    Maîtrise d’ouvrageSADEV94 / Ville de Bagneux
    MissionsUrbanisme, Paysage

    LieuBagneux
    Etudes / Livraison2009-en cours / 2019
    Surface19 ha / 11 500 m²
    Démarches environnementalesEcoquartier

    Ecoquartier Victor Hugo

    Revivez les dernières actualités de l’agence