paris Adenauer

7 Adenauer

Réhabilitation du 7 Adenauer, siège d’Unibail-Rodamco-Westfield, situé dans le 16eme arrondissement de Paris, dans une écriture architecturale contemporaine qui reprend les codes de l’architecture haussmannienne.

En savoir plus

paris Adenauer

Informations

Type de projet Réhabilitation
Programme Tertiaire
Maîtrise d’ouvrage Unibail-Rodamco-Westfield
Missions architecture, architecture intérieure, paysage

Lieu Paris 16e
Concours 2020
Surface 12 500 m²
Démarches environnementales

En savoir plus

La distanciation de nos équipes imposée par le confinement nous a encouragé à puiser dans nos ressources et à inventer de nouvelles façons de collaborer.

Antonio Frausto, architecte / Arte Charpentier

12 500
9 étages

Des cocons de bois forment des salons appropriables dans la continuité des espaces de travail. Ces architectures légères et flottantes forment autant de supports pour la végétalisation. L’ambiance se veut fraîche, sereine mais foisonnante et luxuriante.

Nathalie Leroy, paysagiste / Arte Charpentier

710
d'espaces extérieurs dont 240 m² de terrasses

Voir d’autres contenus :

  • Projet

SHiFT

Issy-les-Moulineaux, France, 2020

  • Projet
185 avenue Charles de Gaulle, Neuilly, photo

Le 185 avenue Charles de Gaulle

Neuilly-sur-Seine, France, 2021

  • Projet
Cortis, Paris, facade

Cortis

Paris, France, 2021

  • Projet
Ecole Ducasse – Paris Campus, Meudon, parvis

Ecole Ducasse – Paris Campus

Meudon-la-Forêt, France, 2020

  • Projet
Ecoquartier Victor Hugo, Bagneux

Ecoquartier Victor Hugo

Bagneux, France, 2019

  • Projet
meteor saint lazare, transport, gare saint lazare, metro

Meteor Saint Lazare

Paris, France, 2003

  • Projet
Silex2, Lyon

Silex²

Lyon, France, 2021

7 Adenauer Paris, France - 2020

Concept

Le 7 Adenauer a été construit en 1956 par les architectes Démaret, Busse, Zimmermann et Bonnafous, puis restructuré dans les années 90 par l’architecte Bernard Costa. Arte Charpentier a souhaité lui donner une écriture architecturale contemporaine qui reprend les codes de l’architecture haussmannienne.

En façade, l’écriture en double niveau du RDC/1er étage exprime le socle tandis que les étages nobles sont marqués par une légère saillie. Les retraits successifs des étages supérieurs forment une série d’horizontales filantes tout le long du bâtiment. La façade est enveloppée d’une grille carrée qui se courbe à l’intersection des rues. Sa géométrie parfaitement régulière est animée par un jeu de stores triangulaires extérieurs réglables. L’utilisation de la pierre apporte à l’ensemble une noblesse conforme à l’esprit du quartier

En cœur d’îlot, si les façades suivent la même trame, l’écriture architecturale se fait plus domestique. La colorimétrie des menuiseries et éléments de serrurerie se veut naturelle et chaleureuse. Des excroissances viennent animer la cour intérieure par contraste avec le dessin rigoureux de la façade.

Le hall, devenu traversant depuis les rues Spontini et Belles Feuilles, constitue un véritable carrefour entre la rue, les espaces de réception du premier sous-sol et les espaces de travail des étages. Cet espace central à la croisée des chemins offre au premier regard du visiteur une parfaite compréhension et lisibilité du bâtiment, de ses espaces et des parcours possibles.

LA FIGURE DU CERCLE, COMME DÉNOMINATEUR COMMUN DES AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS.

Le hall et ses espaces d’accueil ne constituent pas pour autant une seule centralité monumentale pour l’immeuble. Il est habité par une succession de cercles. Plus ou moins ouverts, entrelacés, évolutifs, ils constituent un réseau de centralités multiples. Dans la continuité, le hall s’ouvre généreusement sur le cœur d’îlot où se propage également la figure du cercle à travers les divers balcons et escaliers qui animent le jardin.

Depuis le hall, converge deux escaliers monumentaux :

Le premier très large forme un grand salon hélicoïdal s’étirant vers le sous-sol où se trouvent les salles de réunion et l’auditorium.

Le second nous élève vers le ciel et vient desservir les plateaux successifs des étages. C’est un escalier large, confortable baigné de lumière naturelle où les paliers se dilatent pour offrir à chaque niveau des lieux informels propices aux rencontres, aux échanges. Cet escalier fédère ainsi une série de plateformes appropriables et personnalisables par les usagers, des espaces agiles, polysensoriels qui favorisent la créativité.

Ces deux grandes liaisons verticales mettent ainsi en scène la vie de l’immeuble, la diversité de ses lieux et de ses occupants. Cette richesse spatiale vient compléter la fonction plus classique des plateaux de bureaux qui se déploient sur les ailes Spontini et Belles Feuilles.

Au deuxième sous-sol, le restaurant sera reconfiguré pour évoluer vers une nouvelle offre privilégiant le système de kiosques qui correspond davantage aux pratiques actuelles.

Une gamme de matériaux naturels pour des ambiances chaleureuses ainsi qu’une colorimétrie claire et lumineuse, des matériaux nobles par essence, comme la pierre et le bois, mais aussi du registre industriel et moderne seront proposés.

LA VÉGÉTALISATION AU CŒUR D’ESPACES DE TRAVAIL RENOUVELÉS : UN PROJET DE CONCEPTION BIOPHILIQUE

Le concept de biophilie est appliqué : des espaces extérieurs comme des extensions de lieux de vie, comme des lieux de ressourcement au cœur d’une nature valorisée sont créés. Le végétal devient interactif, sous forme de patios, jardins ou terrasses, où les lieux de travail se démultiplient, accueillant la biodiversité et l’humain.

Inscrite dans un contexte parisien classique, la façade du 7 Adenauer se doit de rester sobre et incarner un classicisme contemporain. Une fois le hall d’entrée traversé, c’est une tout autre ambiance, avec un cœur d’îlot foisonnant et vert, où l’ambiance de sous-bois est sublimée avec les arbres existants valorisés, une strate arbustive et vivace confortée et des plantes grimpantes qui partent à l’assaut des verticales des escaliers.

Travailler dans le jardin devient possible grâce à des cocons de bambou et bois posés dans la végétation, accrochés aux façades ou installés sur les paliers des escaliers. Ce jardin est vital et constitue un îlot de fraicheur urbain grâce à l’évapotranspiration des végétaux.

Chacune des terrasses existantes ou créées est investie d’espaces de travail informels où le végétal est omniprésent.

L’engouement actuel des salariés pour la terrasse du R+9 aménagée par Sous les Fraises montre à quel point ce besoin de lieu de travail alternatif se fait sentir ! Six terrasses et loggias accessibles seront créées. Sur chacune de ces terrasses un mobilier de « bureau végétal » est proposé : cocons en bambou comportant assises et tables, entourés de plantes vivaces et graminées, assaillis par les grimpantes ; comptoirs de travail accolés aux garde-corps végétalisés ; ombrières en bambou abritant tables et assises, ou canapés de repos, salons d’extérieur abrités au creux de jardinières de graminées…

Les matériaux choisis sont très sobres : bambou et métal pour les structures de cocons et ombrières ; jardinières et mobilier en métal laqué blanc.

De terrasse en terrasse, on peut apercevoir d’autres salariés installés dehors au travail, un véritable réseau de lieux de travail informels, ce dispositif étant démultiplié par les balcons accrochés à la façade, par les paliers élargis des escaliers de secours formant des escaliers habités… autant d’espaces extérieurs qui démultiplient les espaces de travail et les modes de travailler.

Equipe

Maîtrise d’ouvrage
– Maître d’ouvrage : Unibail-Rodamco-Westfield

Maîtrise d’œuvre
– Architecte mandataire : Arte Charpentier (Antonio Frausto, Sylvain Van Rechem, Carole Azzi, Quentin Groslier, Yasmine Idris, Edith Richard, Nathalie Leroy)

Spécificités de l’opération
– Adresse de l’opération : 7 place du chancelier Adenauer 75016 Paris
– Surfaces : 12 500 m²

Crédits images :
©Arte Charpentier
©Landers – Elodie Ledru

Informations

Type de projet Réhabilitation
Programme Tertiaire
Maîtrise d’ouvrage Unibail-Rodamco-Westfield
Missions architecture, architecture intérieure, paysage

Lieu Paris 16e
Concours 2020
Surface 12 500 m²
Démarches environnementales

7 Adenauer

Revivez les dernières actualités de l’agence